• Réponse à ton poème grivois

    Réponse à ton poème grivois

      Petit poème grivois mes sens en émoi

    Ton petit sourire en coin qui n'en dit pas moins

    Tes envies de déclencher mes désirs inhibés

    Ton vit y grandi de désirs et d'envies 

    Réponse à ton poème grivois

     Quand je suis au travail les cheveux en bataille

    D'avoir passé mes nuits sous tes 11 doigts inouïs

    Qui donnent autant de plaisir que ceux d'un amant

    Si ce n'est beaucoup plus car l'amour est en dedans

     Réponse à ton poème grivois

    Oui ce poème grivois en dit long sur toi

    Sur tes désirs enfouis qui vont se révéler

    Tes envies en ressortent et me font dire les miennes

     Elles nous emmènent au-delà des monts et merveilles 

    Réponse à ton poème grivois

     Jouissant en décalé toujours à l'unisson

    Je t'aime mon amant mon coeur est ta prison

    La porte toujours ouverte d'où tu peux t'évader

    Mais jamais tu ne désertes...et restes enlacé. 

    Réponse à ton poème grivois

     ----------------------------------- 

    Réponse à ton poème grivois

     Je viens de jouir ......

    Oui ! je veux d'un homme comme toi.

    si tu veux d'une femme comme moi !

     

     Chimalis 31.01.2014

     

     

    Je suis heureux que tu jouisses, que tu te libères, que tu vives pour TOI.

    Réponse à ton poème grivois

     Par contre que cette dernière partie est bien sûr superflu. Oui je veux d’une femme comme TOI, d’une femme qui a su cheminer pour elle afin de savoir donner et se donner. Dans le librement consenti il n’y a aucun tabou, il n’y a que désirs et envies.

     Réponse à ton poème grivois

    Tu sais tant redonner. JE T'AIME MA CHIMALIS! 

    Lorsque tu me dis :

     « En fait j'aime pas publier sans toi.

    Réponse à ton poème grivois

    J'adore le faire avec toi. Tu vois je ne suis pas satisfaite de mes écrits et souvent à juste titre. À la fin du poème j'écris que tu veux partir alors que je pense l'inverse. Quand j'écris le poème les idées vont plus vite que les mots ou lettres du clavier. Dans tes bras....Sans tes bras. Quand nous refaisons les choses ensemble je nous vois les écrivant sur le divan ou devant un feu

    Réponse à ton poème grivois

    se chamaillant pour trouver le bon mot moi te taquinant. Je nous vois presque nus à le faire; coucher nos mots comme le seraient nos corps! Puis après avoir cliqué sur « publier » nous nous caresserions et plussssssssssss.

    Réponse à ton poème grivois

    Je ne sais si tu comprends ? 

    Publier ensemble c’est comme faire l’amour ensemble»

    Réponse à ton poème grivois

     Bien sûr que je te comprends. C’est aussi cela un couple Amour. Ce bien-être qui alterne le rythme des diverses moments qui rendent les jours infiniment beaux et bons à vivre…et toutes nos envies qui se greffent sur ces doux moments, notre passion, nos cadeaux.

    Réponse à ton poème grivois

    Je t’aime! 

      Je sais que tu es heureuse et tu sais que je te veux libre, libre de t'exprimer comme tu le ressens. Je sais que tu te libères. Je le sens si fort dans ton comportement.  Je sais  que tu le retranscriras ds ton couple et cela c'est fort aussi. C'est bien plus de m'aimer tout simplement c'est AIMER puisque nous sommes deux et cela ne me gène pas du tout Amour  Bien au contraire faire de TOI cette femme libre de se sentir bien c'est très beau pour MOI.    Tu ne savais pas cela possible, c'est ce que nous avons réussi  C'est pour cela que je savais que tu étais formidable: cette envie lover en toi qui ne savait éclore.  Là, aujourd'hui, elle est éclose MA FLEUR CHIMALIS. J'aime ta grande sensibilté et ton grand besoin d'AMOUR en un mot JE T'AIME...

    Yahto

    « Un RIEN qui veut dire TOUT...L'infini ! Je sais ce que c'est. C'est ELLE ! »
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Mars 2014 à 07:07
    Oh que moi aussi.!
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter