• Cette Petite Mort que j’aime tant…

      Cette Petite Mort que j’aime tant…

    Petite Mort si intense, tu me vas comme un gant

    Je te sens qui résonne, tu fais pleurer mon gland

    Tes lèvres douces, expertes, toutes tes bouches me transpercent

    Tu t’accroches à ma hampe, je suis ton porte-drapeau

    Tu m’étends, dard en toi sous un même unique toit

    Je te vois, te ressens, tu fais naître mes émois

    Mes doigts deviennent tes doigts, partition sur ma peau

    Tes doux va-et-vient en mon mental qui les berce

    Cette Petite Mort que j’aime tant…

    Je suis à Toi dans des partages de chaque seconde

    Une chose est sûre, tu me conduis et je m’inonde

    Tu es collée serrée, je ne vis que l’instant

    Je m’abandonne, jamais je n’serai résistant

    Je perle, tu goûtes, l’ambroisie monte, que c’est divin

    Je tressaille, tu sens vibrer ma veine, j’accélère, 

    Je n’en peux plus, mes sens sont au bord du ravin

    Je vais m’y jeter, crie ton prénom, me libère

    Cette Petite Mort que j’aime tant…

    De douces violentes secousses me parcourent telle une onde

    Je t’appartiens, toi qui m’as attiré dans ton monde

    Toi qui m’offre tes cadeaux, toujours de vrais Bonheurs

    Douces masturbations que j’aime revivre à toute heure

    Communion, nous les vivons à force de messages

    Si apaisant et je te rejoins sur ton nuage

    Cette Petite Mort que j’aime tant…

    Comment rester sage devant pareille tentation

    Oui je les aime nos longs instants en immersion

    Je ne fais qu’un et pourtant nous sommes tous les deux

    Je veux te faire jouir de nos échanges amoureux

    Cette Petite Mort que j’aime tant…

    Notre mental triomphe, nous aspire, nous transcende 

    Ta présence vaut tous les massages à l’huile d’amande.

    Heureus’ment que nous savons écouter nos corps

    Sinon que manquerions-nous sans cette Petite Mort.

    À mes réveils je suis énorme d’envies pour Toi

    Je n’ai plus qu’à me jeter pour jouir dans tes bras.

    Cette Petite Mort que j’aime tant…

     Yahto M Chimalis

    Cette Petite Mort que j’aime tant…

    « Les orgasmes ne seront puissants que s'ils sont les fruits que tu viens cueillir sur LA branche de MON Amour pour TOI » YmC

    30 mai 2015

     

    Cette Petite Mort que j’aime tant…

    (Bientôt tu comprendras le pourquoi de cette photo !)

     

    « Cadeau d'un renouveauCâlins de nos matins à quatre mains »
  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Juin 2015 à 02:17
    Que cela donne envie d'aimer ou d'être aimée!
    2
    Mardi 23 Juin 2015 à 05:58
    Comme tu le dis si bien Maud, des exemples à méditer...
    Quand on voit tous ces pauvres êtres frustrés et/ou insatisfaits qui nous entourent, recherchant, ne le sachant eux-mêmes pas, je ne sais quoi, croyant être épanouis mais qui sont des esclaves ne sachant vivre! Mais ce web n'est-il pas fait pour eux?


    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter